Aide Région

3 points ok .png

Financez votre digitalisation !

Pourquoi une aide ?

Depuis 2018, dans le cadre du CapEco numérique, la Région bourgogne-Franche-Comté soutient plusieurs programmes d’actions à destination des artisans, des commerçants, des industries ... afin de les informer et les accompagner dans leur transformation numérique.
Cette nécessaire mutation s’est accélérée depuis le début de la crise sanitaire et elle s’avère plus difficile pour les TPE qui disposent de moins de ressources et de temps. C’est pourquoi, afin d’aider les entreprises à se repositionner au sortir de la crise par une mutation numérique de leur organisation et d’être accompagnée individuellement pour conduire ce changement, la Région déploie une nouvelle aide « DIGIT PASS.

Quel prestations ?

Les prestations relevant de la relation client, gestions des stocks, exploitation et protection des données, de la production, de commande et de paiement en ligne. Sont exclues la création d’un site vitrine Internet ou sa mise à jour.

LOGO BOURGOGNE.jpg

Toute entreprise quel que soit sa forme juridique, autonomes au sens de la réglementation européenne :
- réalisant moins de 2 M € de chiffre d’affaires et employant moins de 20 ETP ou salariés (hors apprenti).
- à jour de leurs déclarations et paiements des charges sociales et fiscales.

Bénéficiaires 


Recours à du conseil extérieur pour revoir et déployer la stratégie d’entreprise en mode digital


- Subvention de 80 % du montant de la dépense  sur la base du devis initial, jusqu’à 10 000 € (coût journée du prestataire plafonné à 1 000 € HT) 

 

- Versement en une seule fois sur présentation de la facture acquittée et compte rendu de la prestation mise en œuvre.

 

- Cumulable avec le chèque numérique de l’Etat.
Non cumulable avec le conseil ciblé et stratégique
PME, la Presta’INNO, l’accompagnement Industrie
du futur (sur le volet strictement de conseil).

 

- Ne sont pas éligibles les prestations réalisées par
les organismes financés par des fonds publics.

Aide à l'investissement

- Subvention, avec un taux maximum de 40 % (plafonné par le régime des minimis),


- Assiette d’investissement de 10 000 € HT minimum
à 80 000 € HT maximum.

 

- Versement : une avance de 50 % pourra être
sollicitée sur demande du bénéficiaire, le solde sur
présentation de l’état récapitulatif des dépenses
réalisées et d’un bilan.


- Dépenses d’investissements éligibles : achat de
licences progicielles, logiciels, modules marchands
du site Internet, outils collaboratifs, équipements
nécessaires aux activités déterminées par les
critères d’éligibilité...

Aide au conseil